Comment nettoyer votre robe de mariage ?

Ça y est, le plus beau jour de votre vie a été mémorable. La robe a été tout simplement sublime. Vous aimeriez la conserver dans un parfait état pour la passer à la postérité ou la vendre puisque vous n’en aurez plus besoin. Votre choix reste excellent, mais il faudra commencer par nettoyer la plus magnifique de vos tenues. Retrouvez quelques solutions pour lui donner son éclat initial.

Enlever les taches sur la robe de mariée

La robe de mariée ne se lave pas selon certaines croyances. Vous pouvez adhérer ou pas à cette idée. Sachez que cette tenue peut très bien se nettoyer de diverses manières. Si le tissu est pratiquement propre, vous pouvez vous contenter d’enlever les marques de salissure. Les traces de gâteau et autres éclaboussures sont désagréables. Concrètement, vous devez accrocher la robe de mariée sur un cintre. Inspecter chaque centimètre de manière à déceler les colorations ou résidus à éliminer. Vous pouvez vous servir de solvant pour tout dégager. Faites très attention aux perles. Ces éléments décoratifs ne supportent pas les produits chimiques. Une astuce consiste à tamponner l’endroit taché avec une éponge imbibée de bicarbonate de soude. Ce dernier reste beaucoup moins agressif que les formules de lessive suggérées en grande surface. Si la trace a disparu, rincez avec un peu d’eau en veillant à ne pas laisser de marque. Une autre option revient à frotter la partie sale avec du savon de Marseille légèrement humidifié. Attendez un quart d’heure avant d’émulsionner avec une solution composée d’un verre de vinaigre blanc et d’un litre d’eau. Cette formule est excellente pour le bas de la robe. La traîne est toujours beaucoup moins propre que le reste de la tenue.

Choisissez entre le lavage et le nettoyage à sec

Si vous n’avez rien contre le lavage de la robe de mariée, alors passez-la dans la lessiveuse. Cette tenue peut se nettoyer de manière ordinaire, si elle ne comprend pas des accessoires délicats. Les perles et les incrustations du même style vont partir dans le cycle. Ainsi, seuls les modèles les plus simples composés essentiellement de tissu peuvent supporter la machine à laver. La température doit idéalement rester en dessous de 40 ° C. Une autre approche consiste à faire le nettoyage manuellement. Commencez par vous assurer que la baignoire est bien propre. Faites couler de l’eau chaude avant d’y mettre la robe de mariée. Optez pour une lessive liquide dédiée au linge délicat. Certains spécialistes recommandent aussi d’y verser votre shampoing. Poursuivez en brassant de vêtement dans une émulsion savonneuse. Utilisez le bout des doigts pour ne pas trop froisser le tissu. Puis, rincez avec le pommeau de douche. Suspendez la robe avec un cintre en bois et laissez-la sécher à l’ombre. Il faut éviter le contact avec le soleil. Préférez l’air libre qui enlever les gouttelettes en profondeur au bout de quelques heures. Le repassage pourrait s’en suivre. Le Roseau Vert suggère de nettoyer sans abîmer les modèles les plus délicats. L’opération se fait pratiquement sans utiliser de l’eau.

Laisser un commentaire